faire un don à la Fondation Mallet

Actualités Fondation Mallet

Notre journaliste aux lunettes rouges nous parle de la comédie musicale "Il était une fin" à laquelle elle a assisté.

 

UN DIMANCHE DE FETE

AVEC LA BOBINETTE

Il était un dimanche où l'automne se faisait une fête d'accueillir dans nos murs la troupe théâtrale « La Bobinette » pour jouer devant les résidents et le personnel du foyer la comédie musicale « Il était une fin », écrite par Yann Le Blay. C'était dans la grande salle où était installé le spectacle. Déjà le samedi, la troupe était venue pour installer la scène et répéter. Oui ! Un acteur doit répéter son rôle des heures et des heures avant de pouvoir bien jouer.

-      Mais nous savons tous cela ! Dit la voix qui était dans le spectacle.

-      Pourquoi êtes-vous venue vous glisser dans mon texte ?

-      Parce que je n'avais rien à faire !

Le dimanche donc les résidents s'étaient bien habillés et bien coiffés pour aller au spectacle. Après le déjeuner, petit à petit, tout le monde s'était avancé vers la grande salle pour avoir la meilleure place. Mais comme le spectacle commençait à quinze heures, ils avaient eu le temps de bien s'installer. Puis le spectacle commença. Tout d'abord, nous avons entendu une belle voix qui commençait à nous raconter l'histoire.

-      Oui, c'est moi cette voix et ça vous gêne ?

-      Non pas du tout !

Je vous racontais que dans cette comédie musicale se rencontraient quelques personnages des histoires que l'on nous lisait lorsque nous étions enfant. Nous avons découvert « Alice aux pays des merveilles », « Le petit prince », « Le petit chaperon rouge »,  « La dame de cœur » et plein d'autres personnages. Tous sont drôles et attachants. Surtout la petite fée qui ressemblait à un ange.

-      Et moi, je ne suis pas belle ?

-      Pardonnez-moi mais vous êtes qu'une voix, très jolie certes.

De nombreuses musiques et chansons amusantes fleurissaient le spectacle. Le public participait à l'histoire car il chantait avec les acteurs. Il y avait une bonne ambiance. Puis à l’entracte, un royal goûter était offert. Nous avons hâte que le spectacle recommence pour savoir la fin.

-      Mais la fin des histoires d'enfants finit bien.

-      Oui, si vous voulez !

Nous avons passé un excellent après-midi en regardant ce beau spectacle qui nous a permis de redevenir des enfants. Nous remercions aussi tous ceux qui ont organisé ce spectacle. Et revenez bientôt pour une nouvelle aventure.

 

Florence Jacob La journaliste en herbe aux lunettes rouges

-      Pour qui elle se prend celle-là avec sa signature ?

Actualités Fondation Mallet

Actualités Fondation mallet