faire un don à la Fondation Mallet

Actualités Fondation Mallet

Dans ce nouveau récit, notre fidèle Journaliste en herbe aux lunettes rouges nous raconte sa sortie au spectacle "Holiday on Ice".

 

HOLLIDAY ON ICE :

UN APRÈS-MIDI DE FETES

                  

Ça y est je suis vieille ! Lorsque j'étais jeune et encore à l'école, j'allais en vacances chez mes grands-parents près de Blois. Une année, mes grands-parents qui faisaient partie du club des personnes âgées, étaient allés voir Holliday on Ice. Et pour l'occasion, ils s'étaient mis sur leurs trente et un. Et j'entendais la voix mon père qui me disait : «Fait tes devoirs ma fillette au lieu de rêver.» Mais je ne rêvais pas, je me disais tout simplement que lorsque j'aurai les cheveux grisonnants, j'irai voir Holliday on Ice. Bien des années se sont passées, et le 12 avril 2017, Micheline, Gwenaëlle, Francis, Patrick, Sabrina, Sandrine, Lorie, Émilie et toujours cette journaliste aux lunettes rouges sommes allé voir « HOLLIDAY ON ICE ». Comme c'était à Rouen, il fallut que nous partions à onze heures du matin pour arriver à l'heure au spectacle et pique-niquer avant. En arrivant à Rouen, nous sommes arrivés directement devant le Zénith. Quand nous avons voulu passer les deux barrières avec des gardiens, nous sommes passés sans difficultés. Puis Sabrina avait demandé la permission de pique-niquer sur le parking à la dame qui nous avait accueillies. Nous nous sommes installés sur la pelouse sous un soleil timide. Le pique-nique était fabuleux. Une terrine au Saumon, je m'aperçus que j'avais oublié le goût de la vache qui rit, et une dannette au chocolat qui avait réveillé ma petite gourmandise.

Puis le spectacle commença. Après avoir accédé périlleusement à la salle, on nous avait installés dans le noir car le spectacle avait commencé. J'étais contente parce que nous étions très bien placés. J'étais à côté de Monsieur Patrick et Sabrina. Sur la piste glacée, les danseurs et les danseuses patinaient en harmonie avec les jeux de lumière. Les spectateurs applaudissaient à chaque dame. C'était très beau à voir. Parfois j'entendais Monsieur Patrick qui poussait des petits cris de joie tellement qu'il était content.

Arriva alors l'entracte. Je m'amusais à regarder les personnes qui allait chercher une collation ou un programme. Ils ressemblaient de loin à des fournies. Sabrina en profita pour acheter un programme et elle m'avait demandé de garder Monsieur Patrick car il s'était endormi. Au bout de quelques minutes, le spectacle avait repris. Nous avons admiré les danseurs qui patinaient vite sur la glace. J'adorais voir lorsque les couples faisaient des figures acrobatiques qui étaient très dangereuses surtout pour les femmes. Alors à cet instant, me vient une question : pourquoi les femmes prennent autant de risques, plus que les hommes ? J'avais très peur qu'elles tapent leur tête sur la glace. LES PAUVRES ! Alors je me suis demandé si un pareil accident était déjà arrivé durant un spectacle. J'imagine la sensation... !

La fin du spectacle était magnifique avec ces feux d'artifice qui fleurissaient autour de la piste. Pendant un moment, nous nous étions cru au moulin rouge car les danseuses avaient mis des grandes plumes derrière leur dos. Elles dansaient avec beaucoup d'aisance et de grâce.

Nous avons passé une très bonne journée et nous remercions les accompagnatrices qui avaient organisé cette sortie de rêve.

 

Florence Jacob La journaliste en herbe aux lunettes rouges

 

Actualités Fondation Mallet

Actualités Fondation mallet