La S.I.P.F.P. a pour objectif premier la préparation du jeune handicapé à l’insertion en milieu de travail protégé.

Objectifs généraux

sipfp1
La S.I.P.F.P. ouverte à l’I.E.M. de RICHEBOURG a pour mission d’offrir un accès à une préparation à l’emploi aux élèves qui, à l’issue de leur parcours en
S.E.E.S., ne peuvent s’inscrire dans une poursuite de scolarité générale ou professionnelle en milieu ordinaire.
Les élèves y développent et valorisent des aptitudes gestuelles conduisant à l’acquisition de compétences reconnues en milieu de travail protégé.
Au travers des activités proposées, l’apprentissage de savoir-faire transférables aux différents domaines du travail protégé est privilégié.

La finalité de cette section est de favoriser l’insertion sociale et professionnelle.

Contenus de formation

Quatre ateliers de formation sont organisés pour atteindre les objectifs énoncés ci-dessus :

  • atelier textile/lingerie (traitement et entretien du linge)
    sipfp2sipfp3
  • atelier horticole (artisanat horticole, décoration, petits travaux de floriculture et d’aménagement des espaces extérieurs)
    sipfp4sipfp5
  • atelier technique (mise en œuvre de matériaux divers, préparation aux travaux de routage et de conditionnement)
    sipfp6
  • atelier électronique (implantation de composants, montage câblage).
    sipfp7

Ces ateliers sont complétés par un enseignement de culture générale, adapté au niveau des élèves, dans le domaine des lettres, des mathématiques et de l’informatique. L’objectif est double :

  • enrichissement culturel,
  • entretien et consolidation des connaissances.


Les activités d’atelier et de culture générale sont renforcées par une prise en charge thérapeutique, assurée par une ergothérapeute, recherchant l’acquisition de la meilleure autonomie sociale.
L’accompagnement thérapeutique assuré par l’ergothérapeute se déroule en petits groupes transversaux homogènes, déterminés par l’intervenante en fonction des besoins détectés. Les apprentis sont amenés à déroger à l’emploi du temps général durant ces prises en charge.

La prise en charge thérapeutique propose :

  • l’adaptation du poste de travail,
  • l’apprentissage de la préparation de repas et la gestion de la vie quotidienne,
  • le repérage en ville et les déplacements en sécurité,
  • le maniement du fauteuil en milieu urbain,
  • la prise autonome des transports en commun.

L’emploi du temps est complété par une prise en charge en éducation physique et sportive assurée par deux professeurs d’EPS.

Organisation pédagogique

Le parcours de formation des élèves accueillis est programmé sur trois années.
Les apprentis sont répartis en 3 groupes classes.
Pour prendre en compte la diversité des publics accueillis, le nombre de jeunes par groupe est limité à 6.
Les prises en charge pédagogiques dispensées ont pour orientation :

  • l’individualisation des parcours,
  • l’attention portée aux difficultés de chacun et la recherche de solutions adaptées avec l’aide de l’ergothérapeute,
  • la priorité donnée aux activités impliquant plus aisément la réussite,
  • les ateliers déplacés (exécution à la demande, de petits travaux particuliers chez un donneur d’ordre ou dans une structure partenaire),
  • des visites découvertes d’établissements de travail protégé,
  • des stages de découverte du travail protégé (1 à 2 semaines),
  • des stages de mise au travail en milieu protégé (3 à 4 semaines),
  • le stage préparatoire à l’emploi (6 semaines à 2 mois).