faire un don à la Fondation Mallet

Actualités Fondation Mallet

Focus sur les nouvelles technologies de conception d’un fauteuil roulant

L’aventure a commencé en septembre 2011 avec l’arrivée du Dr Crevoisier au foyer. La réflexion avait déjà commencé quelques mois auparavant au sein de l’équipe de rééducation car les résidents présentant diverses pathologies et déformations posaient des problèmes au niveau de l’installation : ils penchent, glissent, sont douloureux et ont des points d’appui.

Certains sont demandeurs de changements mais d’autres, au contraire, ont peur qu’une installation les prive de tout mouvement.

La première résidente qui nous a interpellés, installée dans un corset siège, se plaignait de douleurs et ce depuis longtemps.

Le Dr Crevoisier décide de prendre rendez-vous à l’hôpital de Garches, avec le Dr Reich, spécialiste en positionnement. Il en ressort que le corset siège n’est pas adapté et qu’il faut le refaire. Les services de Garches proposent donc de solliciter la société Orthotech, à l’origine de corsets sièges de nouvelle génération appelés « morphotech ».

fauteuil1

Photo 1
Moulage autour
du résident

fauteuil2

Photo 2
Reproduction du
moulage sur mousse

fauteuil3

Photo 3
Premier essayage

fauteuil4

Photo 4

fauteuil5

Photo 5

La première étape est un moulage, par bille, autour du résident pour prendre son emprunte de position (photo 1). Ce moulage est ensuite scanné puis une fraiseuse le reproduit dans la mousse (photo 2). Selon l’objectif, la mousse est de densité différente. Un premier essayage (photo 3) est alors réalisé avant habillage de la mousse avec des housses (photo 4).

Ayant assisté à plusieurs consultations à Garches, plusieurs kinésithérapeutes, l’ergothérapeute et le médecin MPR du foyer ont pu bénéficier du savoir du Dr Reich. Désormais, les résidents n’ont plus à se déplacer à Garches, ce qui constitue un gain de temps et un confort des plus appréciables. À ce jour dix résidents ont pu bénéficier de cette nouvelle technologie.

Au-delà de la confection de corset siège, c’est le positionnement au fauteuil qui est au centre de notre réflexion d’équipe. Chaque cas étant unique avec des attentes différentes, nos solutions se sont élargies.

Ainsi, le FAM s’est rapproché d’une société canadienne qui propose depuis quelques années des assises modulaires évolutives et sur mesures (photo 5) : c’est à dire qu’on constitue une assise sur mesure à partir de différentes pièces (un dossier toile ou dur, un coussin d’assise, des cales troncs, des cales de bassin…).

Chaque cas est étudié avec une fiche de mesure par une personne formée au positionnement. Il en résulte une assise composée de mousses faites sur mesure. En préambule à cela, un bilan radiologique, articulaire, musculaire, et des déformations est établi puis les professionnels du FAM (kinésithérapeute, ergothérapeute, psychomotricien, médecin) échangent leurs points de vue au cours d’une consultation. L’appareilleur est également consulté.

Vingt sept résidents du foyer ont bénéficié d’une nouvelle installation avec des conséquences positives : une diminution de la douleur, une amélioration à la prise de repas car la tête est mieux placée, une augmentation du temps passé au fauteuil et donc de nouvelles activités…

Au fur et à mesure des installations, l’équipe a été confrontée à des difficultés. La tentation était grande de faire une installation correspondant à nos désirs de professionnels et non à ceux de la personne en fauteuil. Parfois, les déformations ne sont pas réductibles, une correction trop importante déclenche des douleurs, ou bloque tout mouvement ce qui peut être gênant dans les activités de la vie quotidienne.

Une analyse de la personne et de son activité est donc essentielle mais elle est complexe et non sans risque d’erreur. Toutefois, l’avantage principal de ce type d’installation est la possibilité d’apporter des modifications même après livraison, ce qui n’est pas le cas avec un corset siège traditionnel. Il est également important de noter que l’adaptation de l’assise au résident est un travail permanent. L’équipe du foyer a donc acquis une certaine expérience dans le domaine du positionnement. L’avenir sera peut être dans le partage de notre expérience avec le reste de la fondation, ou dans la création d’une consultation sur le positionnement dans le cadre de l’hôpital de jour.

Christine NASH
Ergothérapeute

Actualités Fondation Mallet

Actualités Fondation mallet